L’hommage vibrant des Bouffardises

Organiser en 6 mois un festival de rock dans un petit village de Dordogne : voilà le pari un peu fou que l’association les Bouffardises s’est lancé. Cette asso, ce sont les proches de Maxime Bouffard, victime des attentats du 13 novembre, qui l’ont créée.

6 groupes, 2 DJ, 1 fanfare se succèderont dans un cadre hors du commun. Aux Bouffardises vous vous sentirez un peu comme en vacances chez vos grands parents sauf qu’on sera loin des vieux classiques de la musique !
Avec une programmation 100% frenchie, la première édition du festival les Bouffardises prendra ses quartiers sur l’ancien hippodrome du Coux-et-Bigaroque, village natal de Maxime, le samedi 2 juillet à partir de 17h.

La programmation :

DJ SK / Lounge Hip-Hop – Electro / Paris
DJ Chabin / Funk / Paris
Sarah W. Papsun / E.Pop / Paris
The Dedicated Nothing / Indie Rock – Post Punk Revival / Biarritz
Blackbird Hill / Rock – Blues / Bordeaux
The Harts Industry / Stoner Rock / Auxerre
Colonel Mushroom / Rock – Psyché – Blues / Bordeaux
Watergun! / Rock / Paris


Les billets sont disponibles ici
La place est au tarif unique de 10€ (gratuit pour les moins de 12 ans)

Camping gratuit / Navettes gratuites à partir de la gare du Buisson

Plus d’informations sur le facebook des Bouffardises

Et pour en savoir toujours plus que les autres, retrouvez le portrait de Sarah W. Papsum, tête d’affiche du festival, réalisé par 10point15 ici.

bouffardises_Affiche

Vous aimerez aussi

Retour sur la soirée de lancement de 10point15

Le 10 avril dernier, nous présentions officiellement notre site lors d’une soirée de lancement à l’Iboat à Bordeaux. Retour en images sur cette belle soirée remplie de moments mémorables et de franches rigolades.

Soirée de lancement 10point15

10point15 débarque à l’I.Boat et vous invite à une soirée pleine de surprises et de découvertes pour fêter le lancement de 10point15, nouveau venu dans l’univers du web média culturel.

Baleapop #6,
Musika Arte Festibala

Baleapop reprend ses quartiers dans la ville où il a été pensé à son origine, Donibane Lohizune. Comprenez Saint-Jean-de-Luz en basque, car ici on est fiers de ses origines et on admire ce petit festival devenu (plus) grand qui à réussi en 5 éditions à redéfinir les canons de la fête pour tous grâce à une sélection pointue sans jamais fleurter avec la prétention (parisienne).